ukase


ukase

oukase [ ukaz ] n. m. VAR. ukase
• 1774 oukas, -1775; du russe oukazat « publier »
1Hist. Édit promulgué par le tsar.
2Fig. Décision arbitraire, ordre impératif. diktat. Vous n'en faites « qu'à votre tête, et ne traitez que par ukases et décrets » (Colette).

oukase ou ukase nom masculin (russe oukaz, ordre) En Russie et en U.R.S.S., décret rendu par l'État. Décision autoritaire, arbitraire et sans appel : Les oukases du directeur.oukase ou ukase (synonymes) nom masculin (russe oukaz, ordre) Décision autoritaire, arbitraire et sans appel
Synonymes :
- mise en demeure

ukase ou oukase
n. m.
d1./d HIST édit du tsar.
|| Décret de l'état en U.R.S.S puis en Russie.
d2./d Fig. Ordre impératif; décision arbitraire et sans appel.

⇒UKASE, OUKASE, subst. masc.
A. — HIST. En Russie, édit promulgué par le tsar. Ukase impérial; préparer un ukase; agir par ukase. Les premiers actes du règne d'Alexandre annoncèrent ce qu'il était: différents ukases diminuent les impôts, favorisent l'industrie, améliorent le système de douanes et de finances (CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 150).
B. — P. anal., souvent plais. Ordre impératif, décision arbitraire et sans appel. Les ukases d'un supérieur. Ma mère insista pour qu'il en reprît [de la salade d'ananas et de truffes], ce que fit M. de Norpois, mais en disant seulement au lieu du compliment qu'on espérait: « J'obéis, madame, puisque je vois que c'est là de votre part un véritable oukase » (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 459). Il faudra que je défende à M. Millot de prêcher plus de dix minutes... Elle lui communiqua son dernier ukase, et il l'envoya, cette fois, promener (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p. 186).
Prononc. et Orth.:[], [-ka:z]. LITTRÉ, PASSY 1914, BARBEAU-RODHE 1930, WARN. 1987: ukase [y-]. Ac. dep. 1798: ukase. LITTRÉ, DG, Lar. Lang. fr., ROB. 1985: ukase, ou-. L. FEBVRE, Hist. de la Russie mod., [1934] ds Combats, 1953, p. 73: oukaze. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 283: oucase. CILF Harmonis. 1988: oukase, u-. Étymol. et Hist. 1. 1774 oukas « édit du tsar » (Les Loisirs du chevalier d'Eon de Beaumont, vol. 5, in Recherches sur les divers changements arrivés dans les loix russes, 192 ds QUEM. DDL t. 7); 1775 ukase (Journal de politique et de littérature du 25 mai 1775 — II, pp. 86-87 — ds St Neophilol. t. 27, p. 236); 2. 1834 fig. oukase (BALZAC, Langeais, p. 281). Empr. au russe ukaz « édit, décret », du verbe ukazat' « décréter ». Fréq. abs. littér.:15. Bbg. QUEM. DDL t. 16.

ukase ou oukase [ukɑz] n. m.
ÉTYM. 1774, oukas; ukase, 1775; oukase, 1798; du russe ukasat' « publier ».
1 Dans l'ancien régime absolutiste russe, Édit promulgué par le tsar. || Se conformer à l'ukase (→ Prohiber, cit.).
0.1 En vérité, le grand maître de police, habitué aux décisions autocratiques des ukases qui jadis ne pardonnaient pas, ne pouvait admettre cette façon de gouverner ! Mais il se tut, attendant que le czar l'interrogeât de nouveau.
J. Verne, Michel Strogoff, p. 19-20.
1 Si l'ukase de mobilisation, — de mobilisation générale, — était enfin officiellement lancé, ce soir, à Pétersbourg, ça n'étonnerait aucun de nous !
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 91.
2 (Fin XIXe). Fig. Décision arbitraire, ordre impératif.
2 Mais vous n'en faites, c'est le cas de le dire, qu'à votre tête, et ne traitez que par ukases et décrets.
Colette, Belles saisons, « Cheveux en quatre ».

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ukase — UKASE: Appeler ukase tout décret autoritaire, ça vexe le gouvernement …   Dictionnaire des idées reçues

  • ukase — /u kaze/ s.m. [dal russo ukaz editto imperiale , attrav. il fr. ukase ], invar. 1. (stor.) [nella Russia zarista, decreto dello zar]. 2. (estens.) [ordine che non ammette deroghe: le direttive del partito non devono essere degli u. ] ▶◀ Diktat,… …   Enciclopedia Italiana

  • Ukase — U*kase , n. [F., fr. Russ. ukas ; pref. u + kazate to show, to say.] 1. In Russia, a published proclamation or imperial order, having the force of law. [1913 Webster] 2. an order or edict by someone holding absolute authority. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ukase — ( ru. указ, ukaz) in Imperial Russia was a proclamation of the tsar, government, or a religious leader (patriarch) that had the force of law. Adequate translations are edict or decree of Roman law.After the Russian Revolution, a government… …   Wikipedia

  • ukase — index citation (charge), declaration, decree, directive, fiat, order (judicial directive), requirement Burton s L …   Law dictionary

  • ukase — m. Variante ortográfica de «ucase» …   Enciclopedia Universal

  • ukase — (n.) 1729, decree issued by a Russian emperor, from Rus. ukaz edict, from ukazat to show, decree, from O.C.S. ukazati, from u , intensive prefix, + kazati to show, order, which is related to the first element of CASIMIR (Cf. Casimir) …   Etymology dictionary

  • ukase — [yo͞o′kās΄, yo͞o′kāz΄; yo͞o kās′, yo͞okāz′] n. [Russ ukaz, edict < ukazat , to order (modern meaning “to indicate”) < OSlav kazati, talk] 1. in czarist Russia, an imperial order or decree, having the force of law 2. any official, esp.… …   English World dictionary

  • Ukase — Oukase No. 1122, le 26. Juillet 2008. Nomination de Sergey S. Kislyak comme ambassadeur de la Russie aux États Unis de l Amerique Un oukase ou ukase …   Wikipédia en Français

  • UKASE — s. m. Terme de la langue russe, adopté dans la nôtre, pour désigner Un édit de l empereur de Russie. L empereur de Russie donna, publia un ukase. Un ukase impérial …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)